30 octobre 2007

Rethel

Généralités historiques

                        27_Rethel

Site néolithique occupé à l'époque gallo-romaine, placé sur la route des invasions, Rethel est aujourd'hui une ville neuve.
Au 10ème, le château appartenait à l'abbaye Saint-Remi de Reims et lui fut volé par ses avoués qui prirent le titre de comtes.
Passé aux Gonzague en 1565, le comté fut érigé en duché en 1582 et vendu en 1663 au mari d'Hortense Mancini, nièce de Mazarin, qui le paya avec une dot du cardinal sous condition que le fief porterait le nom de Mazarin.
Erigé en duché-pairie, Rethel s'appela Mazarin de 1663 à la Révolution.
Rethel eut à subir prises et reprises pendant la Fronde.
La ville a été incendiée en 1914 et en 1940 détruite à plus de 80 %.
Patrie de l'éditeur Louis Hachette et du paléontologue Boucher de Perthes.
Vestiges préhistoriques et antiques
Fouilles préhistoriques au lieu dit les Auges.

Architecture civile

Vestiges du château Mazarin (SI).
Hôpital Général : partie 17ème, chapelle avec toiles des frères Wilbaut 18ème.
Fontaine 17ème de l'ancien hôtel de la Trésorerie générale de Mézières (déposée dans les jardins de la sous-préfecture).

Architecture sacrée
Eglise Saint-Nicolas* 13ème/17ème (MH), très endommagée en 1940, réouverte au culte en 1956 : église à 2 nefs flanquées chacune d'un bas-côté
“Rethel se répand gracieusement du haut d'une colline jusque sur la rivière
d'Aisne” . Victor HUGO “Le Rhin”

Posté par samourail08 à 19:46 - Villes et villages Ardennais - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    question....

    bonjour,
    j'aurais aimé savoir dans quel contexte Victor HUGO a écrit cette phrase sur la commune de RETHEL, je cite: Rethel se répand gracieusement du haut d'une colline jusque sur la rivière d'Aisne... » Victor Hugo.
    merci d'avance...

    Posté par aurélien, 24 août 2010 à 17:59

Poster un commentaire







 
RETOUR à l'accueil